Et vous, que faites-vous pour les vacances de patates ?

Publié le : 13-10-2016

Les vacances de patates ? Cette appellation genevoise, qui peut sembler un brin étrange aux frontaliers, fait référence aux vacances d’octobre ou vacances d’automne. Découvrez l’origine de cette expression.

 

Vacances de patates en Suisse

 

Origine des vacances de patates

A l’époque, les vacances de patates désignaient la période du mois d’octobre durant laquelle les enfants avaient congé, afin de pouvoir aider leurs parents aux champs pour le ramassage des pommes de terres.

Le pourcentage d’agriculteurs étant aujourd’hui moindre, cette expression n’aurait plus lieu d’être, mais elle est encore courante à Genève, notamment parmi les plus jeunes.

 

L’historien suisse Dominique Dirlewanger1 explique qu’à l’origine des vacances d’automne se trouve, comme souvent, une fête religieuse, la Toussaint. Certaines régions ont ensuite transformé le nom de ces vacances. A Genève elles sont devenues les vacances de « patates », alors que dans le canton de Vaud on parle de vacances de « vendanges ».

 

 

Une tradition réinventée

Actuellement, les vacances de patates n’ont donc plus rien à voir avec le travail aux champs, mais pourquoi n’en profiteriez-vous pas pour découvrir les traditions genevoises réinventées ?

En effet, durant cette période de nombreuses activités familiales sont proposées à Genève, notamment par le Musée d’Art et d’Histoire (MAH) qui met en place chaque année un programme spécial pour l’occasion.

 

Découvrir le programme du MAH

En savoir plus sur les vacances et jours fériés en Suisse

 

 


1 Retour sur les origines des vacances de « patates », émission La Télé du 12.10.2015.

 

Les liens contenus dans cet article permettent d’accéder à des sites web tiers. Ils sont mentionnés à titre informatif exclusivement et n’ont pas pour objectif la souscription de produits proposés par le Crédit Agricole, qui n’entretient aucun lien commercial avec les propriétaires des sites en question.