Télésurveillance : bien protéger son logement quand on est frontalier

Avec des revenus comparativement plus élevés, les zones frontalières peuvent faire l’objet de convoitises de la part des cambrioleurs. C’est notamment vrai pour la région Rhône-Alpes, 3e région de France métropolitaine la plus cambriolée avec 7 cambriolages et tentatives de cambriolage enregistrés pour 1 000 logements en 2022 (contre 4 dans le Grand Est, source INSEE). Alors pour les prévenir au mieux, on vous explique comment sécuriser votre logement.

Couple qui tient des clé de maison

Les 7 bons gestes à adopter afin de prévenir les cambriolages

La première chose à faire, c’est de ne pas faciliter le travail des cambrioleurs ! Il convient donc de toujours rester vigilant et de respecter quelques règles de bon sens :

  1. Fermez toujours la porte à double tour, même lorsque vous êtes chez vous. Restez vigilant sur tous les accès possibles à votre logement et ne laissez pas de clé sur la serrure intérieure d’une porte vitrée.
  2. Ne laissez jamais une personne inconnue seule dans une pièce de votre domicile.
  3. Placez en lieu sûr vos bijoux, carte de crédit, sac à main et clés de voiture et évitez de laisser des objets de valeur visibles à travers les fenêtres.
  4. N’inscrivez jamais vos noms et adresses sur votre trousseau de clés.
  5. Ne laissez pas vos clés sous le paillasson, dans la boîte aux lettres, dans le pot de fleurs… Confiez-les plutôt à une personne de confiance si vous vous absentez.

6. De nuit et en période estivale, évitez de laisser les fenêtres ouvertes, surtout si elles sont accessibles depuis la voie publique.

7. Ne laissez pas dans le jardin, une échelle, des outils, un échafaudage… : ils offrent des moyens faciles pour entrer chez vous.

 

La télésurveillance : comment protéger son logement contre les cambriolages et les incendies ?

Même si l’on respecte tous ces gestes, un cambrioleur pourra malheureusement toujours trouver le moyen d’entrer chez vous. Vous pouvez donc opter pour un système de télésurveillance, qui pourra en cas d’intrusion, déclencher une alarme et alerter les autorités. Il en existe deux types :

  • Les systèmes filaires : ils utilisent des câbles pour connecter les capteurs d’alarme à la centrale. Lorsqu’un capteur est déclenché, il envoie un signal à la centrale qui déclenche l’alarme et peut notifier les autorités ou les propriétaires.
  • Les systèmes sans fil : ils utilisent des signaux radio pour communiquer entre les capteurs et la centrale. Ils sont généralement plus faciles à installer que les systèmes filaires.

Le + du Crédit Agricole

Comment installer un système de télésurveillance : l’exemple de la solution « Ma Protection Maison » proposée par Nexecur, filiale du Crédit Agricole

Chaque cas étant spécifique, il est important dans un premier temps de préciser votre besoin, en fonction des caractéristiques de votre logement. Vous pouvez pour cela soit prendre contact avec un conseiller, soit réaliser directement une demande en ligne, en répondant à différentes questions sur votre logement. Vous serez ensuite rappelé pour finaliser votre devis.

Une fois celui-ci accepté, l’installation de votre système d’alarme par un technicien se déroulera ensuite en 4 étapes :

  1. Diagnostic du domicile, de vos besoins
  2. Installation et configuration
  3. Tests de bon fonctionnement
  4. Appropriation du système et de l’application mobile

Les éléments essentiels d’un dispositif de télésurveillance

Installer un système de télésurveillance peut vous apporter une protection complète de votre logement et de vos biens, dissuader les intrus potentiels et vous offrir une tranquillité d’esprit en cas d’absence, prolongée ou non.

Il devra à minima contenir les éléments de base suivants :

  • Une centrale d’alarme: c’est le centre de contrôle du système de sécurité, recevant les signaux et déclenchant les alarmes en cas d’intrusion ou de danger.
  • Une sirène: elle émet un signal sonore fort pour alerter les occupants et dissuader les intrus (la norme est fixée à 105 dB).
  • Un clavier: situé à l’entrée de la maison, il permet aux habitants de contrôler et de désarmer le système avec un code ou un badge.
  • Les badges: ils sont utilisés pour désarmer le système, offrant une option pratique aux utilisateurs (4 badges sont intégrés dans le socle de base de l’offre « Ma Protection Maison » proposée par Nexecur, filiale du Crédit Agricole).
  • Un détecteur de mouvement: il détecte les mouvements dans la zone surveillée, afin de déclencher l’alarme en cas d’intrusion par une personne ne disposant pas des codes ou d’un badge pour désactiver l’alarme.
  • Un détecteur d’ouverture: il permet de surveiller les portes et les fenêtres et déclenche ainsi l’alarme lorsque l’une d’entre elles est ouverte sans autorisation.

 

À ce socle de base, il sera possible d’ajouter du matériel complémentaire selon vos besoins :

  • Une caméra de surveillance: elle enregistre des images ou des vidéos, permettant la surveillance à distance.
  • Un détecteur de fumée: il surveille les variations de températures et de fumée dans la maison, et déclenche l’alarme en cas de détection de fumée ou de chaleur anormale (intégré dans le socle de base de l’offre « Ma Protection Maison » de Nexecur).
  • Une sirène extérieure: elle émet un signal sonore fort en cas d’intrusion ou d’incident détecté à l’extérieure du domicile pour dissuader l’intrus et avertir les voisins.

Bon à savoir

Assurance : comment cela se passe en cas de sinistre ou de cambriolage ?

Certains assureurs peuvent rendre le dispositif de télésurveillance obligatoire, en fonction notamment du montant des biens immobiliers et mobiliers à assurer. D’autres peuvent proposer des remises en cas d’installation. Ainsi, les systèmes de télésurveillance du Crédit Agricole vous octroient un avantage tarifaire de -5 % sur la cotisation du contrat assurance  habitation du Crédit Agricole et l’abandon de la franchise « vol ».

Article à caractère informatif et publicitaire. Mai 2024.

La souscription aux produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale. 

Prestations de télésurveillance exécutées par NEXECUR PROTECTION (contrat signé d’ordre et pour compte en agence bancaire, sur mandat confié par NEXECUR PROTECTION) SAS au capital de 12 547 360 euros. Siège social : 13, rue de Belle-Ile – 72190 COULAINES. SIREN 799 869 342 RCS LE MANS. Autorisation d’exercice CNAPS AUT-072-2118-05-28-20190389180, Article L. 612-14 du Code de la sécurité intérieure : « l’autorisation d’exercice ne confère aucune prérogative de puissance publique à l’entreprise ou aux personnes qui en bénéficient ». L’offre Ma Protection Maison n’est pas certifiée APSAD R81/R82/D32 pour les prestations d’installations.

Pour plus de détails sur ces offres, vous pouvez vous informer auprès de votre conseiller bancaire.

Le Crédit Agricole et les frontaliers

Pour vous aider dans vos démarches ou pour toute question relative à nos offres et services à destination des frontaliers, prenez contact avec le conseiller le plus proche de chez vous.