Observatoire des Frontaliers : les frontaliers se sentent majoritairement intégrés en Suisse

Publié le : 29-10-2015
 

© goodluz | FotoliaContrairement à certaines idées reçues, les frontaliers sont une majorité à déclarer se sentir socialement intégrés en Suisse. 

Si ce sentiment d’intégration est très présent dans leur entreprise (94%), il se traduit également en dehors de la sphère professionnelle avec 64% des personnes interrogées qui ont développé un tissu relationnel en Suisse.

De plus, on constate que le statut de frontalier est un statut relativement stable avec plus de 3 frontaliers sur 4 qui travaillent en Suisse depuis au moins 6 ans et plus de 1 sur 2 depuis plus de 10 ans. 

 

Dans quel secteur d’activité travaillent-ils ? Quelles sont leurs motivations ? Combien gagnent-ils ?

Transport, emploi, salaires, santé, retraite, épargne… Ce que vous avez toujours voulu savoir sur les frontaliers se trouve dans l’observatoire des frontaliers 2015. Au travers de 64 questions, retrouvez une étude socio-économique sur le quotidien et les préoccupations des frontaliers suisses.

 

Voir l’étude