Contournement de la ville du Locle : de nouveaux embouteillages en perspective

C’est un point de congestion notoire pour les frontaliers du Haut-Doubs qui se rendent quotidiennement à la Chaux-de-fonds. Située juste après la frontière, la ville du Locle en Suisse est traversée tous les jours par plus de 10 000 véhicules. Le chantier du contournement, débuté cet été, devrait compliquer la vie des automobilistes pendant la durée des travaux, estimée à 10 ans.

Quotidien
Transport
Actualité
Neuchâtel
Le Locle Suisse

En discussion depuis de nombreuses années, le contournement routier du Locle est attendu avec une vive impatience, tant par les frontaliers que par les habitants de la ville, qui pâtissent au quotidien des embouteillages et de la pollution.

Après une première phase de travaux préparatoires, ce colossal chantier a enfin débuté cette année : d’un montant de plus de 500 millions CHF, il devrait s’achever d’ici 2031. Il prévoit notamment le percement de plus de 4 km de tunnels, creusés sur le flanc nord de la commune pour permettre l’évitement du centre-ville, mais également de nombreux chantiers d’aménagement routiers aux entrées de la ville.

Des travaux synonymes de nouveaux bouchons

Les automobilistes vont donc devoir s’armer de patience, car pendant toute la durée du chantier, les travaux vont nécessairement avoir de gros impacts sur le trafic et engendrer de nouveaux embouteillages.

Première conséquence, un nouveau système de circulation a été mis en place à la sortie de la ville, entre le Crêt du Locle et le Locle. La circulation y est désormais réduite sur une seule voie au lieu de deux, et la vitesse est désormais limitée à 60 km/h. En outre, en cas d’urgence et afin de laisser la priorité aux véhicules de secours, le trafic pourra être temporairement arrêté pendant 5 à 8 minutes.

N’hésitez pas à préférer le train si vous le pouvez. La ligne Morteau et la Chaux-de-Fonds propose 7 trajets quotidiens dont 4 le matin, pour une durée de 25 minutes.